ISI

 

Oxygn.fr
Oxygn Energies
Oxygn Hydro
Oxygn Télécom

Royaume-Uni : 800 000 logements équipés de solaire, comme remède à la précarité énergétique

13/09/2017  |   |   | 

Au Royaume-Uni, un programme quinquennal écologique et social a été mis en place pour offrir des panneaux solaires à 800 000 foyers modestes. Objectif : faire économiser 260 euros par an à des ménages précaires du Nord de l'Angleterre. 

Le 2 septembre dernier, l'entreprise britannique Solarplicity a lancé un projet ambitieux d'énergie verte à plus d'un milliard d'euros qui consiste, pour les cinq années à venir, à équiper de panneaux solaires plus de 800 000 foyers précaires du Nord de l'Angleterre. Le contrat a été passé avec les autorités britanniques. Le principe est simple. L'installation des panneaux solaires est gratuite. Solarplicity bénéficiera de tarifs de subventionnement de la part du gouvernement. Les ménages ne devront payer qu'une petite partie de l'énergie produite par les modules. D'après les calculs de Solarplicity, chaque locataire pourra épargner jusqu'à 240 livres (260 €) chaque année sur sa facture d'électricité. Un sacré coup de pouce au pouvoir d'achat ! 

Cette annonce majeure d'une ampleur encore jamais vu outre-Manche, a vite fait réagir des dizaines de bailleurs sociaux qui se sont portés volontaires pour y participer. En Angleterre, le Nord ouest du Pays connaît la plus forte précarité sociale. Les territoires septentrionaux plus défavorisés que le sud du pays, devrait particulièrement bénéficier de ce programme loin de toute considération d'un rendement optimal des modules solaires. Même si le soleil y brille un peu moins, c'est bien dans ces régions que se situent les principaux besoins. Un projet rendu possible par l'effondrement du prix des modules solaire avec en ligne de mire le coût marginal zéro de l'énergie énoncé par Jérémy Rifkin. 

A l'heure où la CRE lance en France une vaste concertation sur l'autoconsommation collective via les colonnes montantes et sur les tarifs induits de transport des électrons sur le réseau, l'exemple des britanniques qui prônent la « real economy » est à regarder de près. Au lieu de subir les impayés des plus précaires et de régler les factures d'électricité, les autorités ont fait le choix de délivrer de l'électricité bon marché aux plus démunis avec en prime des ampoules LED à basse consommation et des compteurs intelligents pour tirer la quintessence du solaire. Fournir de l'électricité propre, plutôt que de subir des impayés, une forme de politique énergétique citoyenne de bon sens !

Plus d'infos en anglais...

Merci à @tecsol